• 13010 visits
  • 147 articles
  • 2206 hearts
  • 10399 comments

" On se sert des couleurs mais on peint avec le sentiment." - Jean Chardin 07/09/2013

Semaine du 2 au 8 septembre 2013 :

" On se sert des couleurs mais on peint avec le sentiment." - Jean Chardin
Lundi, dans les champs


Lundi, la puce a passé une journée très difficile !^^ Elle a passé sa matinée à brouter dans son pré.
En fin d'après-midi, je suis allée la chercher et je l'ai directement emmenée brouter dans un champ au milieu de notre campagne. J'y pensais depuis pas mal de temps et ce petit moment tranquille au milieu de la nature nous a fait du bien à toutes les deux. Elle broutait tranquillement, pendant que je me reposais et que je laissais mon esprit travailler comme il le voulait.
Après une bonne heure comme ça, nous sommes rentrées tranquillement. La puce avançait bien et elle paraissait bien, apaisée. Je l'ai relâchée au pré où elle est allée brouter le morceau que je lui avais rajouté.
" On se sert des couleurs mais on peint avec le sentiment." - Jean Chardin
Mardi, je suis allée la rentrer en début de matinée. Elle m'a bien fait comprendre que de rentrer la nuit ne lui convenait pas, du coup, on échange les temps de box et de pré.
 
Je suis retournée la voir en fin d'après-midi. Elle était tranquille en train de somnoler.
Elle a eu droit à un bon pansage pendant qu'elle grignotait un peu de foin. Nous sommes ensuite parties en balade.
 
La cocotte était plutôt réticente au début, mais finalement, elle s'en est bien sortie. Nous sommes parties une petite heure. J'ai eu du mal à la faire avancer au début. Elle trainait un peu des pieds et bloquait par moments. Une fois qu'elle a eu fait un pipi ça allait mieux. En même temps, on avait entamé la redescente vers la maison ^^ !
Elle répondait plutôt bien aux demandes pour passer d'une allure à l'autre. Elle était juste un peu plus lourde au début. J'ai vraiment du mal en ce moment à être douce dans mes actions, du coup je trouve qu'elle s'est franchement alourdie par rapport aux jambes (bien qu'elle ait toujours été un peu lourde).
 
On a fini sur un beau galop. La puce est bien partie, sans faire de manières, ni se perdre dans le trot. J'ai enfin compris pourquoi, elle part systématiquement sur le pied gauche en gardant une incurvation à droite : je place mes aides pour le galop à gauche instinctivement tout en ayant une rêne plus courte que l'autre. Allez savoir pourquoi mes rênes sont comme ça ? Par contre, mon mal de dos explique le déplacement de ma jambe gauche. Bref, je suis toute cassée ! Pour en revenir à la cocotte, elle s'en est donné à c½ur joie ! Elle avait envie d'y aller, et elle ne s'est pas fait prier.
 
La traversée du village s'est faite dans le calme. J'ai même pu faire monter avec moi la fille d'un de mes voisins (3 ans). La petite puce était toute contente, même si elle n'était pas très rassurée. On est ensuite rentrée tranquillement.
 
Après un bon petit coup de brosse, retour au pré. Un petit seau de son et de pain, quelques grattouilles, et un peu d'herbe et la puce est parée pour la nuit.
" On se sert des couleurs mais on peint avec le sentiment." - Jean Chardin
 Elle est très tendue comme jument... ^^ Petit c½ur <3


Mercredi, je suis allée la rentrer en début de matinée. Elle n'était pas tout à fait d'accord, mais finalement, elle était bien contente de trouver du foin une fois arrivée dans le box^^.
 
Je suis retournée la chercher en fin d'après-midi. Elle était tranquillement dans son box en train de se reposer. J'ai pris mon temps pour la préparer pendant qu'elle mangeait un peu de foin.
 
Nous avons fait une petite séance de travail dans la carrière. La cocotte était plutôt pas mal. Elle s'est super bien comportée et elle a fait beaucoup d'efforts.
Le seul hic, c'est que j'ai perdue ma concentration au milieu de la séance du coup, la puce a été un peu plus dissipée sur la fin.
 
 Nous avons commencé par faire quelques flexions d'encolures des 2 côtés. Elle était plutôt réactive à la demande, mais elle a encore du mal à se plier à droite. Sa vertèbre s'est remise en place (quand elle se roulait surement) et du coup ça doit tirer un peu sur son dos. 
 
J'ai ensuite essayé de lui faire faire des extensions d'encolure à l'arrêt avec la méthode d'Orgeix. La cocotte ne comprenait rien ! Elle reculait et relevait la tête, mais elle ne descendait pas. Après une petite pause, j'ai recommencé. Elle cédait un petit peu, mais elle finissait toujours par brouter quand je rendais les rênes...  
 
On est ensuite passé sur des figures classiques de manège (diagonale, doublers, contre changement de main) aux 2 mains histoire de voir la direction et de bouger un peu partout. La cocotte était à l'écoute, et plutôt bien active.
Je l'ai sentie assez motivée pour prendre le trot, donc hop c'est parti pour 1 tour complet à chaque main. Elle a été plutôt bien. Elle ralentissait un peu dans les virages et sur le haut de la carrière, mais globalement, je n'ai pas eu trop à la pousser.
 
Je lui ai ensuite demandé de trotter en faisant des doubler et des diagonales pour qu'elle se tienne à l'allure demandée dans les virages. Elle avait du mal, mais elle a fait de beaux efforts pour tenir l'allure.
 
On a aussi revu les transitions marche/arrêt/marche. Elle avait du mal avec le départ au pas après un arrêt donc on a un peu revu ça. Elle a un peu eu du mal sur le premier mais après elle répondait rapidement à la voix.
 
Elle m'a aussi fait de jolies transitions marche/arrêt/recule/marche. Le temps d'arrêt n'est pratiquement plus nécessaire. Elle recule à la voix sans être très droite, mais elle répond de manière assez légère. Les départs au pas après le reculer sont un peu difficiles, mais pour une première, j'étais satisfaite de ce qu'elle a fait !  
 
Elle m'a refait de très beaux arrêts du trot et de belles transitions pas/trot/pas. Il me suffit d'expirer en disant « Marche » pour qu'elle repasse au pas.
 
J'ai fini par essayer de lui demander de reculer après un arrêt du trot. Elle s'est très bien exécutée sans problèmes ! Très contente de ma belle.
 
Après la séance, je l'ai laissée brouter un moment dans la carrière. Elle était contente de profiter de l'herbe la belle. Elle s'est d'ailleurs roulée avec sa selle... Je n'ai pas eu le temps de lui enlever qu'elle était déjà par terre. Bref, aucuns bobos pour les 2, c'est le principal.
 
Ensuite retour au pré. Un petit seau avec des morceaux de pain, des grattouilles et à demain ma belle.
" On se sert des couleurs mais on peint avec le sentiment." - Jean Chardin
Après la séance en carrière de mercredi
 
Jeudi, je suis allée la rentrer en début de matinée. Elle était assez décidée aujourd'hui, après quelques grattouilles^^. Je suis retournée la sortir vers 18h30. J'ai préféré la laisser tranquille après les 2 jours de travail qu'elle a eu. On en a profité pour passer un petit moment tranquille : démêlage de crinière et quelques grattouilles.
 
Vendredi, j'ai du descendre à la fac tout la matinée pour ma pré-rentrée. La puce était sagement dans son pré quand je suis partie le matin et elle somnolait doucement près du poulailler quand je suis rentrée.
 
Je suis allée la voir en soirée. Je voulais prendre le temps de me poser un peu de réfléchir sans avoir à l'embêter. Elle était toute énergique et contente de me voir. Elle avait soif, donc je lui ai remis de l'eau et après, séance de jeu et de grattouilles. Un vrai plaisir de la voir aussi en forme.
" On se sert des couleurs mais on peint avec le sentiment." - Jean Chardin
Au pré dimanche
 
Samedi, je suis allée lui nettoyer son box en début de matinée, avant d'aller lui dire bonjour. Elle était contente de me voir arriver. Elle a eu droit à ses grattouilles avant d'avoir un peu de foin.
 
Je suis retournée la voir en milieu d'après-midi. Le temps était menaçant, mais finalement, nous n'avons pas pris la pluie ! 
J'ai pris le temps de la brosser tranquillement et ensuite direction le rond de longe (que j'ai construit rapidement avant d'aller la chercher. Ça faisait bien 5 ans (depuis son débourrage) qu'elle n'avait pas été travaillée dans un rond ! Et bien elle n'a rien oublié !:) Par chance je connais bien les routines que A. avait mis en place pendant le débourrage, donc elle a vite compris pourquoi elle était là.
On a commencé par marcher 2 tours à chaque main en longe. Elle était tranquille et assez attentive. 
Je lui ai ensuite demandé des flexions latérales d'encolure par pression sur le licol (traction de longe) et par pression de la main. Elle a super bien réagit aux 2 et sans être lourde !
Les pivots sur les épaules étaient moyens, elle se précipitait beaucoup. Et les pivots sur les hanches étaient très moches... Elle s'énervait toute seule. Je devais mettre trop de pression sur le licol je pense.
 
J'ai fini par lui retirer la longe et c'est parti pour 10 minutes de travail en « liberté ». Mon dieu que ça fait du bien !
A main gauche, aucun souci, elle y va toute seule comme c'est coté le plus facile. Les transitions pas/trot, trot/galop, galop/trot passent comme des lettres à la poste.
On passe à main droite, elle a un peu plus de difficultés... Elle est beaucoup moins à l'aise et elle me colle beaucoup plus. Je devais beaucoup repousser son avant main. Les transitions pas/trot passent bien, mais elle a du mal à partir au galop. On a fini sur un petit tour au galop sans que je n'ai à lui courir après comme une dératée !
 
Autre point positif que j'avais déjà remarqué en longe, les rappels sont superbes ! Il suffit que je me relâche, que je lui dise « oui » et elle désengage et revient vers moi toute attentive ! Ma merveille <3
Bref, une chouette séance avec la puce !
 
Elle a ensuite pu profiter de l'herbe de la carrière pendant une bonne demi-heure. Elle était toute contente.
Retour au point d'attache pour la brosser et décoller les poils (elle avait bien transpiré !^^). Et pour finir retour au pré. Elle était comme une folle^^. Je lui ai agrandi un peu et elle me suivait comme mon ombre ! Elle était heureuse de trouver de la bonne herbe !
" On se sert des couleurs mais on peint avec le sentiment." - Jean Chardin
 Après la séance en carrière de mercredi


Dimanche, je suis allée la voir en fin de matinée. Elle était tranquille dans son pré en train de brouter. Je craignais qu'elle ne se soit sauvée avec les orages et la pluie de la nuit, mais non. Elle était bien. Je lui ai donné un peu de foin (note à moi-même : ne plus lui en donner, elle est trop grasse !!!!!), mais j'ai de suite « regretté ». Elle a beaucoup repris je trouve. Elle a une encolure vraiment énorme et son ventre est de nouveau trop rond à mon goût. Bref, il faut que je sois plus stricte avec la nourriture sinon, elle va avoir des soucis.
Je suis retournée la voir en fin d'après-midi. Elle était tranquillement sous la pluie. Elle n'a jamais voulu que je lui passe le licol pour la rentrer à l'abri pour la nuit. Du coup, je suis restée un peu avec elle sous la pluie histoire de.
" On se sert des couleurs mais on peint avec le sentiment." - Jean Chardin
Après la séance en carrière de mercredi

" Garde tes peurs pour toi ; partage ton courage avec autrui. " R. L. Stevenson 15/09/2013

Play the video
 
 
 
Voici le montage vidéo résumant le mois d'août avec la puce. Une vidéo qui me tiens à coeur. Plein de nouveauté pour nous. Même si nos progrès ne sont pas flagrants, ni très impressionnants, ils sont là!
 
 
 

" Les petits cadeaux entretiennent l'amitié. Le premier qui a dit cela voulait se faire offrir quelque chose." Eugène Scribe 19/09/2013

Semaine du 9 au 15 septembre 2013 :
 
" Les petits cadeaux entretiennent l'amitié. Le premier qui a dit cela voulait se faire offrir quelque chose."  Eugène Scribe
Dans la forêt lundi


Lundi matin, je suis allée chercher la grosse sur le coup des 9h. Elle était tranquille dans son pré en train de brouter. Elle n'a pas rechigné pour que je lui mette son licol.
Après un bon pansage, nous sommes parties pour 2 heures de balade en main.
La cocotte était vraiment sympa tout du long. Elle était relativement contente de sortir. Au départ, on ne devait partir que pour une heure et demie, mais le parcours que j'avais prévu était fermé à cause des bûcherons. Du coup, j'ai emmené la puce sur une balade que je connais depuis longtemps et que je n'ai jamais osé faire avec elle.
 
Elle a eu un peu du mal au début avec tous les chemins en cailloux. Je n'avais pas prévu les hippos à cause la boue qu'on allait rencontrer sur la balade que j'avais prévu initialement. Une fois arrivé en haut de la montagne (et oui ^^), on a traversé la forêt. A un moment, Truffe s'est cassé la figure dans une ornière !^^ C'était trop drôle ! Surtout que la seconde d'après c'est Chico qui a failli s'étaler dans une flaque d'eau^^. Deux pas douées celles là (à noter que je n'ai pas fais d'acrobaties^^).

" Les petits cadeaux entretiennent l'amitié. Le premier qui a dit cela voulait se faire offrir quelque chose."  Eugène Scribe
La balade de lundi. La fameuse coupe à blanc ^^


On a traversé la forêt tranquillement. J'ai eu du mal à reconnaître le chemin à un moment. Ils ont fait une coupe à blanc donc niveau repérage j'étais un peu perdue ! 
Mais on s'en est sortie ! Et on a terminé dans un chemin qui a été un peu abîmé par les forestiers, mais la puce c'est débrouillée comme une chef ! Elle n'a jamais cherché à me doubler dans la descente (avec l'état du chemin, je m'imaginais déjà e nez dans la boue...), ni même à me marcher dessus.
Une fois qu'on a retrouvé un chemin propre, la cocotte était toute molle ! C'était dur de marcher dans cette forêt ! ^^ On a fait la redescente tranquillement, avec un petit galop en longe dans un super chemin tout beau en herbe !

J'ai fini par sauter sur son dos à une demi-heure de la fin. Elle était un peu perdue la grosse ! « Mais elle est passée où ? »

Tout c'est passé sans encombre jusqu'à ce qu'on rejoigne la route qui va jusqu'à la départementale.il y avait un troupeau de jeunes génisses du coté droit de la route. Elles nous ont suivi  jusqu'à ce qu'elles ne le puissent plus. Mais juste à la fin de leur pré, une voiture et un fourgon nous ont doublé à fond ! J'ai cru que j'allais finir par terre ! J'ai songé à sauter, mais avec d'un côté la route et de l'autre une clôture en barbelés, je ne l'ai pas fait !

" Les petits cadeaux entretiennent l'amitié. Le premier qui a dit cela voulait se faire offrir quelque chose."  Eugène Scribe
Loute en liberté, en fin de balade lundi

 
La cocotte est partie au galop au bord de la route. Le mec avec le fourgon essayait de nous doubler alors qu'il voyait bien que je n'avais plus de contrôle ! J'ai hurlé de toute mes forces (un bon cri strident dont seules les filles ont le secret !^^). Cet enfoiré a à peine ralenti ! Heureusement, les champs qu'on devait prendre n'étaient pas loin ! La puce a sauté dedans et elle s'est arrêtée tranquillement. Je n'ai pas eu peur mais j'étais toute tremblante après ça. J'ai été obligée d'arrêter la cocotte pour me calmer tellement ça m'a énervée!
 
Quand on est repartie la puce était bien à l'écoute et pas trop mal dans son trot. On a terminé tranquillement au pas et au trot.
Je suis descendue avant d'arriver à la maison. J'ai laissé brouter la puce et je suis partie comme ça, sans la tenir ni rien. Elle est rentrée en liberté jusqu'à la maison quasiment. Vous l'auriez vu ! Elle était toute fière !^^
 
Après un petit moment à brouter dans la pelouse, je l'ai rentrée au box pour lui donner son foin et la laisser tranquille pour le reste de la journée.
 
Mardi et mercredi, la puce est restée tranquille. J'ai passé mon temps à enlever les crottins dans son pré et à nettoyer son box.
 
" Les petits cadeaux entretiennent l'amitié. Le premier qui a dit cela voulait se faire offrir quelque chose."  Eugène Scribe

Vendredi matin au pré


Jeudi, je suis allée la rentrer en tout début d'après-midi. Je n'en pouvais plus de la savoir sous la pluie. Elle n'était pas contre de rentrer un peu au sec d'ailleurs.
 
Je suis retournée la voir en milieu d'après-midi. Voyant qu'il ne pleuvait plus, j'ai commencé à la préparer gentiment. Grattouilles, câlins et compagnie, ensuite je lui mets doucement sa selle et nous voilà parties.
 
On est partie pendant une petite heure et quart. La balade avait mal commencé. J'ai marché un peu plus longtemps que d'habitude. Etant donné que je trouvais que la puce n'était plus très motivée dans son travail, j'ai profité des jours précédents pour réfléchir, cogiter un peu sur le pourquoi du comment. Je me suis aperçue que j'étais vraiment trop dans « mes objectifs » et que j'oubliais le principal : notre plaisir à toute les deux !!! Du coup, j'ai pris mon temps pour cette balade.
 
Au moment de monter, je l'ai re-sanglée un peu trop fort. Elle refusait catégoriquement d'avancer une fois que j'étais en selle ! Elle s'est cabrée plusieurs fois quand je lui demandais d'avancer du coup, je suis descendue pour marcher encore un peu. Et là, j'ai percuté que je l'avais trop serrée par rapport à d'habitude. Du coup, je lui ai enlevé un trou, je suis remontée et là, miracle elle avance comme si de rien n'était !!! Blonde que je suis !
 
" Les petits cadeaux entretiennent l'amitié. Le premier qui a dit cela voulait se faire offrir quelque chose."  Eugène Scribe

Pendant la balade de jeudi


Par contre après, elle était pénible, elle voulait manger sans arrêt. Et quand je lui autorisais, elle ne voulait plus repartir, il a fallut que j'insiste bien pour avoir des départs au pas légers après une petite pause miam. Je lui en ai demandé plusieurs pendant la balade pour qu'elle comprenne bien et, à la fin, il y avait déjà du mieux ! Elle essayait beaucoup moins de manger ensuite aussi !
 
On a pu faire de jolis trots dans les bois dont un superbe, avec une poilue qui respectait très bien l'allure, et qui allongeait et raccourcissait à la demande. Et même dans les descentes, elle se gérait très bien.
 
On a terminé notre sortie par un joli galop. Elle a eu du mal à partir, mais ça c'est de ma faute. Je fais vraiment n'importe quoi sur ma selle quand je lui demande. Du coup, elle ne comprend rien par moment. Il va vraiment falloir que je fasse attention à ça.
On est rentrée tranquillement à la maison. La puce était toujours très à l'écoute et bien volontaire.
 
Une chouette sortie. Je l'ai laissée brouter devant la ferme en arrivant. Elle était contente de profiter un peu d'une herbe plus verte que celle de son pré. Comme elle n'avait pas transpiré du tout, je l'ai dessellée et je l'ai remise au pré, le temps de lui pailler son box. 
Parce que oui, la puce est de nouveau sur de la paille ! J'étais trop heureuse de lui en remettre ! Je n'en pouvais plus des copeaux de bois, et elle aussi je crois !^^
 
Une fois tout ça fait, je l'ai rentrée au box pour la nuit. Elle était contente d'y trouver un peu de foin à grignoter.
 
" Les petits cadeaux entretiennent l'amitié. Le premier qui a dit cela voulait se faire offrir quelque chose."  Eugène Scribe

Pendant la balade de jeudi


Vendredi, je suis allée la sortir assez tôt. Je l'ai retrouvée pleine de paille et de crottins ! ^^ Elle peut enfin se recoucher tranquillement dans son box ! Je suis contente et elle est de meilleure humeur quand je la sors !
Elle n'avait pas vu tout de suite que je lui avais ajouté de l'herbe, du coup elle m'attendait comme une malheureuse à la porte du pré !^^  Elle m'a accompagnée pour allumer la batterie et elle a enfin découvert l'herbe. Elle était toute contente !^^
 
L'après-midi, j'ai pris la puce pour faire une petite séance à pied, après un petit pansage.
J'aurais mieux fait de la laisser tranquille sur les exercices à pied. J'ai vraiment fait n'importe quoi alors qu'elle me donnait des trucs très corrects. J'ai vite arrêté quand j'ai réalisé que je faisais du grand n'importe quoi pour passer à autre chose.
 
" Les petits cadeaux entretiennent l'amitié. Le premier qui a dit cela voulait se faire offrir quelque chose."  Eugène Scribe

Toute propre maintenant! ^^


Je l'ai ensuite fait sauter un petit peu. Ça faisait un peu plus d'un an qu'elle n'avait pas passé une barre au sol. Elle a été très volontaire et elle n'a refusé qu'une seule fois, mais je l'avais très mal présentée devant l'obstacle.
Elle a passé des barres au sol, une petite croix et un petit vertical de 50 cm environ sans rechigner ni faire n'importe quoi. J'étais très contente d'elle.
 
J'ai fini par la monter un peu à cru pour finir la séance. Ça faisait un moment que je voulais lui refaire passer des barres quand je la montais. Elle est passé sur les barres au sol comme une pro sans hésiter une seconde. Elle tendait bien son dos et elle ne coupait pas l'allure, bref, un régal. Elle m'a aussi fait de jolies transitions pas/trot/pas.
 
Une bonne séance, qui avait pourtant mal commencé par ma faute.
 
Samedi et dimanche, la puce a profité de son pré. Comme c'était mes deux derniers jours de vacances, j'ai préféré la laisser tranquille histoire qu'elle ne soit pas trop dépaysée la semaine prochaine. Je l'ai laissée brouter samedi soir avant de la rentrer pour la nuit. Elle était toute contente de manger de la belle herbe.
Dimanche, elle a profité de son parc et de la pluie.^^ Elle n'était d'ailleurs pas très contente que je vienne pour la rentrer le soir. Alors qu'elle a mené une vie pas possible quand je faisais son box. Dès qu'elle me voyait avec la brouette, elle hennissait comme une folle !^^
Une fois qu'elle a été au box pour la nuit, je lui ai agrandi son pré. 
 
" Les petits cadeaux entretiennent l'amitié. Le premier qui a dit cela voulait se faire offrir quelque chose."  Eugène Scribe

Au retour de la balade de jeudi


Elle est ressortie au pré lundi matin avant que je ne parte pour la fac. Elle était adorable au box. Elle se tenait toute tranquille pendant que j'enlevais les crottins. Elle ne cherchait pas à sortir ni rien <3 Après quelques câlins et grattouilles, je l'ai sortie. Elle est allé directement mettre le nez dans l'herbe.^^
 
J'espère qu'elle ne se goinfrera pas trop. A vendredi ma belle ! <3

" Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède. " 25/09/2013

" Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède. "
Weekend des 21 et 22 septembre 2013 :
 
Bonjour à toutes !
 
Me voilà de retour après ma première semaine de cours !^^ J'ai appris en milieu de semaine que la puce était passée dans la partie pleine d'herbe de son pré... J'ai d'abord cru que son propriétaire l'y avait lâchée, mais je me trompais. Madame s'ennuyait un peu, alors elle a poussé la clôture pour aller voir ce qu'il se passait de l'autre côté. J'étais complètement folle quand j'ai appris qu'elle était dans la belle herbe... Bref !
 
" Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède. "
Au pré samedi matin


Je suis allée la voir directement en arrivant vendredi soir. Elle avait déjà bien brouté la meilleure partie du pré (ba voyons !!!). Je retrouve une jument en chaleur, ultra molle et complètement dans le coltard... le weekend commence bien.
 
Finalement, je suis allée la chercher pour la remettre dans son pré avec quasi rien à manger, et je me suis aperçue qu'elle était très en forme !^^ Elle est partie plein pot au galop quand je l'ai lâchée. On a joué un petit moment toutes les deux et ensuite (et pendant aussi) grand moment câlin.
 
Samedi, je suis allée lui rendre visite en milieu de matinée. Elle était tranquille en train de se faire caresser par une petite du village. Elle lui a faussé compagnie quand elle m'a vu arriver.
Mais là, j'ai vu quelque chose de bizarre. La puce a commencé à marquer un peu (très légèrement) au trot. J'ai regardé un peu son pied pour voir s'il n'y avait pas de cailloux et s'il n'était pas chaud, rien de très alarmant. Après, elle s'est mise à me suivre de partout en sautant en l'air. Encore une fois, on a fait un joli moment de jeu toutes les deux.
 
" Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède. "

Pendant la balade de samedi


Je suis retournée la voir en milieu d'après-midi dans le but de faire un petit tour à pied. En arrivant, la puce n'était pas top dans ses sabots. Je lui ai curé les pieds et je l'ai emmenée trotter un peu sur la route pour voir. Elle marquait une fois sur 2, bien que ce ne fût pas très flagrant. Et sur le mou, elle ne marquait pas mais il y avait un truc qui me dérangeait.
 
J'ai pris le temps de lui faire un bon pansage. Et ensuite, je l'ai quand même emmenée marcher un peu. On est partie une bonne quarantaine de minutes pour confirmer ce que je pensais.
Elle marchait très bien sur le dur et le mou, aucun souci de ce coté là. Mais au trot, elle avait du mal. Elle marquait légèrement sur le dur, et sur le mou je ne la trouvais pas très régulière. Je suis montée un peu pour essayer de vraiment sentir son allure. Elle n'était pas régulière sur le mou, j'en étais sur après ça !
 
Peut-être un début de fourbure, comme elle a mangé comme un goinfre !
 
En rentrant, je lui ai curé les sabots pour bien vérifier. Et je l'ai rentrée au box. Elle n'était pas très contente. Elle aurait bien voulu manger autre chose que du foin, mais non, je ne me suis pas laissée attendrir !^^
 
Du coup, j'ai annulé la balade que j'avais de prévu le lendemain avec une copine... J'étais vraiment déçue, mais j'ai préféré ne pas tenter le diable. 
 
" Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède. "

Dimanche dans mon jardin


Dimanche, je suis allée la sortir en début de matinée. Elle était tranquille dans son box à somnoler.
Elle était un peu engorgée sur les antérieurs, mais pas énormément. Elle marchait en étant un peu raide, mais à la sortie du box, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux pour voir si elle était mieux.
 
Elle a fait une tête toute bizarre quand elle a vu que je ne lui avais pas rajouté d'herbe !^^ Mais elle s'est vite consolée en grignotant un peu de foin.
 
Je suis retournée la voir en fin d'après-midi. Elle était tranquillement dans son pré. J'ai pris le temps de d'abord lui nettoyer son box avant d'aller la chercher pour la brosser.
Quand elle m'a vu arriver, elle est venue comme une furieuse vers moi ! Bon ba elle n'a pas tellement mal aux pattes cette saucisse !
Du coup, je l'ai bien regardée et je l'ai fait marcher et trotter un peu, et elle paraissait bien mieux que la veille !
 
" Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède. "

Dimanche dans mon jardin*


Je l'ai bien brossé pour la chouchouter un peu quand même ^^ et après nous sommes parties faire un petit tour en main d'une demie heure à pied.
La balade s'est vraiment bien passée. La grosse était en chaleur, mais elle était très réactive et à l'écoute. Elle m'a épatée sur ce coup là ! Elle a progressé, c'est tellement dingue ! Dire qu'avant elle refusait même d'avancer ! Ha ma belle !
 
Elle trottait et galopait très bien ! Sauf sur les cailloux, mais là c'est normal. Elle fonctionnait très bien avec la voix. J'étais scotchée ! Elle m'a vraiment fait de très belles choses.
 
On a fini la sortie dans mon jardin. La puce a pu profiter de l'herbe de notre pelouse pendant un petit moment.
 
En rentrant, j'ai pris le temps de m'occuper un peu de ses pieds et ensuite hop au box pour la nuit. J'en ai profité pour agrandir son pré avant de rentrer.
 
Je l'ai remise au pré lundi matin avant de partir. Elle était en train de manger du grain (une petite poignée donnée par son propriétaire) avec les vaches. Elle a eu le temps de finir tranquillement avant de sortir retrouver de l'herbe et la fraîcheur du matin.
Une dernier regard, une dernière caresse, un dernier bisou sur son nez plein de rosée et me voilà partie !
 

" La jalousie seule m'a fait sentir que j'étais amoureuse. " Madame de La Fayette 02/10/2013

Weekend des 28 et 29 septembre 2013 :
 
" La jalousie seule m'a fait sentir que j'étais amoureuse. " Madame de La Fayette
Après la séance de samedi
 
 
 
Bonjour à toutes !
 
Je suis allée voir la puce en rentrant vendredi midi. Elle était encore passée au travers de sa clôture, mais c'était récent donc je ne me suis pas plus inquiétée que ça. Elle est venue tranquillement pour se faire papouiller. Elle en avait envie, mais dès que je la touchais elle couinait... Moi, stressée ? Pas du tout !
Je l'ai laissée tranquille tout l'après-midi, j'avais pas mal de boulot. Je suis retournée la mettre dans la partie où elle n'a pas grand-chose à manger en fin d'après-midi. Elle est venue toute seule, je lui ai ouvert la clôture et la voilà partie au galop jusqu'à la porte !^^ Ma petite puce <3  Après quelques papouilles le je l'ai laissée tranquille. 
 
" La jalousie seule m'a fait sentir que j'étais amoureuse. " Madame de La Fayette
Après la séance de samedi


Samedi, je suis allée la voir en fin de matinée, après avoir tourné en rond toute la matinée. Elle aurait bien voulu que je la sorte de son pré !^^ Après lui avoir redonné de l'eau, je l'ai laissée tranquille jusqu'en milieu d'après-midi.
 
Elle a bien apprécié de sortir de son pré. Elle était toute contente quand elle a vu que j'arrivais avec son licol.
Elle a bien profité de son pansage : les grattouilles c'est trop bon !!!!
 
On est ensuite allé dans la carrière. J'avais prévu une bonne séance de travail à pied et monté. J'avais pour objectif de travailler en agissant de manière la plus douce possible. Je trouve que je suis trop dans la force en ce moment, du coup, ça m'a permis de faire très attention à ce que je faisais et à être beaucoup plus légère dans mes demandes !
Et bien, la séance a été géniale !! La puce était superbe, je n'ai rien à dire d'autre !
 
" La jalousie seule m'a fait sentir que j'étais amoureuse. " Madame de La Fayette

Après la séance de samedi


On a commencé par une partie en main, histoire de s'échauffer et de se concentrer un peu.
On a marché d'abord à chaque main sur quelques tours. La cocotte a commencé à chauffer un peu au début, mais le simple fait de lui dire de marcher et de lever la main la remettait au pas dans la seconde.
On a travaillé un peu sur les pivots sur les épaules sans que je ne bouge pour l'aider à se fixer. Elle réagissait vraiment bien et rapidement ! J'étais scotchée ! Elle m'a sorti de superbes pivots ! Et avec un regard qui en disait long à la fin de l'exercice ! Ho merci ma belle <3
Les pivots sur les hanches progressent bien. Elle s'énerve toujours un peu au début mais une fois qu'elle est dans le mouvement, elle y va !^^ Je dois être un peu trop dans l'énergie quand je vais lui demander, ça doit être pour ça qu'elle s'énerve.
On a revu un peu le reculer avec pression sur le licol. Une toute petite pression du doigt (et encore) et la voilà qui recule ! Yaou !!!!
Le reculer à distance commence doucement à prendre forme ! Alléluia ! J'ai commencé avec une nouvelle technique et la miss a tout de suite compris le truc ! Merci petit c½ur !
Et bien sur les reculer à l'épaule et avec pression sur le poitrail sont quasi parfaits ! Elle me les ferai presque au trot !^^
On a fait un peu de suivi aux 3 allures par la suite. Elle était super en forme la poilue ! Ses fesses étaient très légères apparemment, elles volaient dans tous les sens !^^
 
On a ensuite commencé les choses sérieuses. On passe sur des barres au sol au pas. Nickel, elle n'hésite pas une seconde et pousse bien pour passer au dessus que je sois devant ou non.
On y va au trot, elle ne se pose pas de questions, elle pousse, monte bien son dos quelque soit les chandeliers (chaises et seaux).
On a même tenté les arrêts au dessus des barres à partir du pas. J'ai été très surprise de la voir s'exécuter sans aucune appréhension !
 
" La jalousie seule m'a fait sentir que j'étais amoureuse. " Madame de La Fayette

Un pré dimanche


Je termine la séance en me hissant sur son dos à l'aide d'une des chaises qui me servait de chandelier. La puce se met bien évidement de travers quand j'essaye de monter, ou alors elle me fait face... Blonde va !
On marche un peu partout dans la carrière, elle fait bien les coins et commence doucement à ne plus chercher à s'arrêter quand on arrive vers la route. Je l'emmène ensuite sur des barres au sol isolées. Elle les passe tranquillement sans se poser de questions ni accélérer. J'en ai profité pour travailler un peu en équilibre sur mes étriers. Je suis tellement raide que j'en avais bien besoin !
On passe au trot. Les coins sont plus difficiles à faire... Tant pis, on travaillera ça une prochaine fois. Surtout que pour une fois, elle avance vraiment bien ! On passe sur les barres au sol sans soucis, elle monte vraiment bien les pieds et son dos par la même occasion !
Je l'ai ensuite emmenée sur un petit croisillon (30cm à tout casser^^), elle me le passe aux 2 mains sans soucis et avec beaucoup de facilité ! Pourquoi sauter alors qu'elle a simplement à lever les pieds !^^ Un amour ma puce !
J'ai aussi essayé les arrêts sur une barre au sol depuis le pas. Elle s'est bien débrouillée. Elle avait perdu en impulsion avant, mais ça c'est de ma faute, je l'avais trop reprise avant de demander l'arrêt.
On a aussi revu un peu le reculer. Elle devient bien légère et réactive ! Un régal !
 
Je suis descendue avec un sourire béat ! Merci petit ange !
Elle a eu le droit de brouter un bon moment dans la carrière après ça. Je suis restée près d'elle.
 
" La jalousie seule m'a fait sentir que j'étais amoureuse. " Madame de La Fayette

Lundi matin au pré


J'ai tout de même fini par aller la desseller, avant de la rentrer au box pour la nuit.
 
Dimanche, la puce à profité de son pré. On devait faire une balade avec une amie, mais finalement, elle annulé. Tant pis !
Je suis allée m'occuper de la puce en fin d'après-midi. Elle a profité que j'agrandisse son pré pour passer dans la partie pleine d'herbe. Je l'ai laissée brouter jusqu'à que j'ai terminé avec mon nettoyage de box et compagnie.
Elle est rentrée sagement au box pour la nuit. J'en ai profité pour lui donner un petit coup de brosse et lui faire quelques câlins.
 
Lundi matin, je l'ai remise au pré pour la semaine. Elle était toute contente de sortir dans le brouillard !^^ Un dernier bisou après que j'ai allumé sa batterie. Elle était venue me voir ma belle<3
 
A vendredi mon ange !
 
" La jalousie seule m'a fait sentir que j'étais amoureuse. " Madame de La Fayette

Après la séance de samedi



" Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces. " Proverbe Finnois 09/10/2013

Weekend des 5 et 6 octobre 2013 :

" Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces. " Proverbe Finnois
Au pré vendredi


Le weekend a été très calme pour le puce : elle a profité de son pré !^^
 
Je suis rentrée vendredi en début d'après-midi. Mais je ne suis allée voir la puce qu'en fin d'après-midi. Elle était tranquillement dans son pré en train de brouter. J'ai pris le temps de lui donner un petit coup de brosse américaine, de lui curer les pieds et surtout de lui démêler la crinière et la queue. La cocotte voulait toujours que je lui gratte les fesses !^^ Ba oui, elle ne peut pas atteindre l'arrière de sa cuisse du coup, c'est maman qui s'y colle !^^
" Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces. " Proverbe Finnois
Après 3 semaines au pré, ça donne ça!


Je l'ai ensuite sortie de son pré pour la laisser brouter devant les piles de bois de mon grand-père. Elle était toute contente, elle ne savait plus où donner de la tête !^^ Elle a terminé sa petite escapade dans le champ en face de la ferme. Elle était toute heureuse de trouver de la belle herbe bien verte et la compagnie du troupeau de vaches.
J'ai fini par la remettre au pré avant de me prendre la pluie sur le nez. Elle n'était pas très contente la poilue... Mais bon, c'est comme ça ! Un dernier bisou sur son petit nez et je la laisse pour le reste du weekend.
" Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces. " Proverbe Finnois
Tayo!


J'ai pu retourner la voir lundi matin, avant de partir à la fac pour la semaine. En arrivant chez moi, panique à bord, plus de cheval dans le pré (je la vois de devant ma maison)!
 
Finalement, elle s'est sauvée dans la journée de dimanche. Elle était dans le pré à côté du troupeau de vaches. OUF !
" Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces. " Proverbe Finnois
Madame était toute molle quand je l'ai récupérée ! Cette goinfre a dû ingurgiter une grande quantité d'herbe ! Elle a fait la tête quand je l'ai remise dans son pré. Elle n'a même pas voulu toucher à l'herbe que je lui ai ajoutée... Elle m'a suivit jusqu'au bout du pré, avant de me suivre du regard jusque chez moi (20m plus loin).
" Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces. " Proverbe Finnois
Devant son pré


Elle était toujours au même endroit quand je suis partie. Elle piquait un petit somme, histoire de digérer. GRRRR Saucisse !
 
Malgré tout ça, je lui adresse un dernier regard de ma voiture, et lui dit à vendredi !
" Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces. " Proverbe Finnois
La puce qui part se promener





" Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces. " Proverbe Finnois
Hum la bonne herbe du pré voisin!